Ha ! les travaux d’intérieur, avec l’arrivée des beaux jours peut vous venir l’envie de relooker votre lieux de vie.

Les travaux d'intérieur
Vous êtes lassé de votre déco actuelle, relooker votre intérieur, changer d’endroit sans changer d’adresse.

Les travaux d’intérieur sont variés (peinture, carrelage, parquet, cloison, plâtre…),

Les travaux d’aménagement ou réaménagement intérieurs sont classés parmi les travaux dits de ‘’second œuvre’’. Ces travaux n’interagissent pas sur la structure de l’immeuble et sont dissociable du bâti.

Bien que ces travaux ne fassent pas partie des travaux dits ‘’structurels’’ le maître d’ouvrage doit cependant bien observer certaines précautions, notamment contractuelles et juridiques.

Il est primordial de bien se renseigner sur l’entreprise avec laquelle on compte contracter, vérifier ses qualifications, demander des références, et surtout les attestations d’assurances de responsabilité civile. Nous rappelons que les délais de rétractations doivent être respectés pour tout contrat signé hors établissement et rentrant dans le cadre de la ‘’ Loi consommation, vente hors établissement’’.

Réaliser les travaux d’intérieur, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Vous faites tout vous-même
  • Vous vous faites assister par un décorateur d’intérieur
  • Vous sélectionnez des entreprises spécialisées ou en tous corps d’états

Vous refaites la déco du sol au plafond, la peinture dans tous ses éclats !

Ces travaux sont de moindre ampleur, bien que salissants lors des mises en œuvre. Le plus souvent cela consiste en une révision générale des états de surfaces et remise en enduit / peinture. Il est important au stade du devis de bien qualifier le niveau de finition attendue afin d’éviter tous litiges à la livraison. Nous rappelons qu’il existe plusieurs types de niveau de finition au regard du DTU peinture (A ou B), il est important de bien le spécifier au contrat (devis). Le choix de la qualité et aspect final de la peinture sont également importants, tout ne se vaut pas, et le rendu s’en fera sentir.

Vous remplacez vos revêtements de sols, la modernité au rendez-vous !

C’est le moment de bien définir vos choix, l’aspect du revêtement, la sensation de contact, la facilité d’entretien, la résistance du revêtement, l’harmonie d’ensemble ……Tous ces facteurs seront à prendre en compte en fonction lors du choix des revêtements en fonction du type de bâtiment, le type de pièce, la fréquence de passage, l’exposition. Bien qu’aujourd’hui le choix des revêtements soient quasi infinis car l’on trouve tous types de matières et pour tous les goûts, il faut cependant que le revêtement soit adapté à l’usage attendu.

Il existe des classifications pour les revêtements de sols, aussi bien pour les revêtements en bois que céramiques ou PVC. Tout ne s’installe pas n’importe où, votre professionnel saura vous conseiller au mieux en fonction des besoins et de la destination des revêtements.

Vous modifiez les cloisonnements intérieurs

Ce type de travaux revêt de suite une plus grande ampleur de mise en œuvre. Car si vous remodelez votre intérieur par une redistribution des cloisons, cela induira forcément des travaux complémentaires. Refaire la distribution intérieure nécessitera forcément des modifications au droit de l’installation électrique, peut être de plomberie et chauffage, revêtements de sols, portes de distribution, isolation. L’intervention d’un architecte sera nécessaire afin de réaliser un projet.

In fine :

La créativité n’ayant de limites que l’imagination, laissez parler vos envies. Pour que votre projet passe de l’ombre à la lumière et se matérialise par l’intermédiaire des mains de l’artisan sans encombres, il faut pour cela bien définir le projet en amont de façon clair et détaillée avant de se lancer.